Dans le parc, ils adorent poser pour la photo depuis quelque temps !
DES DÉMARCHES AUPRÈS DES AUTORITÉS DIVERSES

Pour essayer de résoudre les divers problèmes exposés ci-dessus, l’association s’est adressée aux diverses autorités susceptibles de s’y intéresser, et notamment à la Maire de Paris qui est censée se préoccuper du bien-être de ses mandants.

* La municipalité ne semble en aucune manière, en effet, se soucier du bien être, du confort et de la sécurité de ses mandants, pour s’inquiéter seulement d’intérêts qui leurs sont étrangers. Or, elle se doit d’être à leur service :
– Il conviendrait de mieux contrôler l’implantation de ” Velib “, “d’Autolib ” et de places de stationnement du même genre, dont beaucoup servent peu et constituent une entrave à une utilisation rationnelle de l’espace public.
– Dans le même temps les places réservées aux handicapés se font de plus en plus rares…

* La municipalité doit s’interroger dès maintenant sur l’ensemble des équipements publics existants et projetés :
– L’existence de prétendues gares routières installées de façon totalement incohérente et aménagées à la petite semaine doit être réévaluée, s’agissant aussi bien de celle de la gare de Bercy (Ouibus, qui est cause de graves disfonctionnements de la circulation des personnes et des véhicules, ainsi que de nuisances sonores hors norme pour son voisinage) que celle située à la limite du Parc de Bercy (Flixbus, un véritable coupe-gorge la nuit, et, au demeurant, inaccessible aux handicapés et aux personnes âgées). Ces équipements doivent être aménagés de telle manière qu’ils ne constituent une gêne pour personne.

* La collectivité doit s’engager sans ambiguïté pour le maintien du Bureau de Poste de Lachambeaudie, qui est un point essentiel pour la cohésion du quartier. La poste qui fait actuellement une campagne vantant sa proximité avec les usagers (“Plus proche, plus connectéePrésente pour tous, partout et tous les jours, La Poste met le facteur humain et la confiance au cœur de la relation avec ses clients pour devenir la première entreprise de services de proximité humaine.“), qui est, quoique ayant le statut de société anonyme (capital à 100% de l’Etat) un service public, a donc le devoir de s’inquiéter des usagers, sans avoir le souci prédominant de gagner de l’argent. En 2015, le Groupe La Poste a cependant réalisé un chiffre d’affaires de 23,045 milliards d’euros, en progression en 2016…

* La collectivité publique doit préserver et valoriser le patrimoine du quartier :

– Ainsi en est-il du Tunnel des Artisans qui est un magnifique exemple d’architecture du 19ème siècle, pour peu qu’on ouvre les yeux pour le découvrir, à proximité du plus vieux site archéologique d’Europe, datant de plus de 4 000 ans avant J.C. Il convient de le réhabiliter, le faire classer comme monument historique, tout en assurant le maintien des artisans qui l’occupent depuis des décennies. Certains pourtant, aveugles peut-être, envisageraient de le détruire…
– La Place du Bataillon du Pacifique et la stèle en hommage à Bertie Albrecht devront être restaurées et aménagées de telle sorte que l’ensemble ne puisse plus être envahi par des trublions et des iconoclastes.

* La construction d’un vaste ensemble d’immeubles divers au bout de la rue Baron Le Roy, programmée après une consultation bâclée dont la plupart des habitants du quartier ont été exclus, devrait être sérieusement revue à la baisse. Son érection reviendrait en effet non point à constituer un complément harmonieux du quartier de Bercy, mais à perturber complètement la circulation en son sein par la seule voie qui y amènerait : la rue Baron Le Roy. De plus, les constructions qui y sont envisagées, notamment de hideuses tours de béton, contribueraient à une nouvelle détérioration de l’image de Paris. – Le Parc de Bercy, qui se trouve dans un état pitoyable faute d’un entretien convenable et dont la réfection serait annoncée pour 2019,… à la veille des élections municipales, doit garder, son intégrité et être restauré au plus vite. au demeurant les royalties et autres jetons versés par AccorHotels Arena à la ville de Paris et à ses représentants au sein de cette structure, devrait sensiblement y contribuer… Le Magazine de la Ville du printemps 2017 annonçait d’ailleurs : ” Pour que les animaux aient toute leur place à Paris la faune sauvage, quant à elle, doit résister au bétonnage des sols, à la suppression de la verdure et à la pollution quotidienne…”

CONTACTEZ NOUS

Nous nous efforcerons de répondre à vos questions


© Association de défense du quartier de Bercy 2018