BULLETIN D'ADHESION

LETTRE OUVERTE AUX RÉSIDENTS DU QUARTIER DE BERCY

Voisins, voisines, voici venu le temps de la résistance et du combat !

La maire de Paris est en train de vendre subrepticement notre quartier aux puissances d’argent. Il nous appartient de réagir ensemble.

Déjà, il y a quelques années, le Palais Omnisport de Paris Bercy (P.O.P.B.), construit avec l’argent de nos impôts, a été concédé au groupe Accor et a pris le nom de AccorHotels Arena, selon des conditions financières opaques. Cette concession a eu pour conséquence de nombreuses nuisances pour les habitants du quartier. Le Palais Omnisport a été en réalité transformé en une gigantesque salle de spectacles qui amènent presque toutes les semaines 20 000 spectateurs, lesquels sont à l’origine des troubles divers dont nous sommes victimes :

Bouclage du quartier par les forces de police pour faciliter l’accès à AccorHotels Arena, ce qui entraîne l’impossibilité par une grande partie des résidents d’accéder directement à leur domicile, au point qu’il aura fallu leur attribuer des cartes temporaires d’accès à leurs immeubles.

Difficulté de circulation et de stationnement pour les automobilistes.

– Invasion régulière d’une population douteuse dont le comportement est plus que désagréable : graffitis, tags, agressions (parfois physiques) dégradations des immeubles, abandon de déchets, etc.

– Création de gares routières mal placées (Ouibus et Flixbus), parfois dangereuses d’accès et exagérément bruyantes pour le voisinage.

– Exécution de travaux divers qui constituent une gêne permanente depuis plusieurs années, comme ceux des sorties du métro, réalisés en principe pour faciliter la circulation des usagers du quartier, mais en fait au bénéfice exclusif des clients de AccorHotel Arena. Ces travaux ont entraîné par ailleurs la destruction de la place arborée du Bataillon du Pacifique et de la stèle en mémoire de la Résistante Bertie Albrecht, qui constituent des lieux de mémoire importants de notre quartier.

De plus ce dernier est menacé par la disparition d’éléments du patrimoine, près du plus ancien site archéologique de la région parisienne, comme le Tunnel des Artisans, magnifique ouvrage du 19ème siècle, tout cela en raison de la frénésie du béton et de l’argent dont sont pris certains élus.

Il faut savoir que le groupe Accor est partout présent dans le quartier où il possède, outre le contrôle d’AccorHotels Arena, 4 hôtels (1 Novotel, 2 Ibis, 1 Pullman) et une boutique Arena à la Cour Saint-Emilion, tandis qu’un 5ème hôtel serait prévu… rue de Bercy.

La mainmise des puissances d’argent sur le quartier s’est opportunément traduite par sa transformation en quartier touristique, ce qui permet de faire de l’argent même le dimanche…

En attendant, de nombreux commerces de proximité ont fermé : librairies, papeteries, fleuristes, coiffeurs, banques etc. Et il est même envisagé de fermer le BUREAU DE POSTE, qui existait pourtant déjà bien avant les années 1980. Une grande partie de ses moyens ont déjà été supprimés alors qu’il s’agit d’un point focal du quartier, particulièrement utile aux usagers.

Déjà la maire de Paris, sous la pression des associations, a dû renoncer à la construction d’un Arena 2 d’environ 8000 places, qui, non seulement aurait accru encore les nuisances évoquées ci-dessus, mais de surcroît aurait détruit une bonne part du Parc de Bercy, que l’autorité municipale a laissé (est-ce un hasard ?) dans un regrettable état d’abandon. Il est cependant envisagé d’ériger un complexe d’immeubles au bout de la rue Baron Le Roy avec bien entendu de nouvelles nuisances.

Plus que jamais nous avons donc le devoir de lutter contre les entreprises hasardeuses de la maire de Paris pour préserver la tranquillité et la sécurité de nos familles

Adhérez à notre association pour lui donner les moyens d’agir

TÉLÉCHARGER LE

© Association de défense du quartier de Bercy 2018